Une vie de patachon

Mieux me comprendre

 Expression : Vie de patachon, Vie instable ,en marge, voire de débauche.

Je n'irais pas jusque là simplement une vie en marge, hors des sentiers battus

Curieuse de tout , je ne vais jamais jusqu'au bout de mes recherches.

Ainsi va ma vie depuis  de nombreuses années.

ce blog sera comme je suis  tout  azimut sans programme mais à l'instinct.

je vous souhaite la bienvenue chez moi.

 

 IMG_154012345ñ125214523 (FILEminimizer)

 

Posté par Pauline34 à 18:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


14 mars 2018

Horrible assassinat

Espagne : disparu depuis 15 jours, un enfant retrouvé mort dans le coffre de la voiture de sa belle-mère

Je pense que vous avez dû voir cette info dans vos journaux télévisés. Ici,  ça passe en boucle depuis le premier jour de la  disparition du petit Gabriel. Mais mon propos est sur  ceci : Comment une femme, mère de surcroît quelques années auparavant, a-t-elle pu étrangler l’enfant de  son compagnon simplement «parce qu’il la gênait» dans ses projets ?Quel aplomb a-t-il fallu à cette femme qui n’a pas hésité à participer aux recherches en première ligne, en parfaite conscience de l’horreur de l’acte qu’elle avait commis ? Et on a connu des cas similaires en France.

L’être humain est complexe.On ne peut pas dire ici qu’elle ne savait pas ce qu’elle faisait puisqu’elle l’a fait de sang-froid.Comment avec un tel cynisme  a-t-elle pu s’exprimer, ainsi qu’on l’a vu plusieurs fois en direct, devant les caméras sans sourciller, sans la moindre émotion qui l’eut trahie ?J’en ai froid dans le dos de savoir que l’on peut agir ainsi, sans état d’âme ni le moindre remord.

Bien sûr on  a connu d’autres cas similaires  dans la presse : Les bébés congelés, les enfants laissés dans des poubelles, et j’en passe.Pour ma part je trouve que dans des cas comme celui-ci, même si je vais en choquer certains, la peine de mort devrait être appliquée. Il est trop facile d’ôter la vie à un enfant sans défense, en toute impunité, sans risquer une sanction exemplaire.Les prisons sont faites pour punir dit-on la bouche en cœur lorsqu’on n’est pas concerné directement, mais avec les différentes remises de peine les condamnés peuvent prévoir qu’ils n’accompliront pas celle-ci jusqu’au terme prévu initialement dans le jugement. Dans ce cas précis, elle va s’en tirer avec vingt ans maximum (c’est la Loi en Espagne) si elle ne subit «que» cette condamnation sachant qu’elle est suspectée pour un même délit quelques années en arrière (la mort de sa petite fille…). C’est sur une personne machiavélique et comme elle saura faire bonne figure, elle ressortira bien avant la fin de la peine prévue et on la reverra à l’air libre.Libre de recommencer ses forfaits sur des personnes sans défense. Je parais (suis) très intolérante sur ce sujet mais je suis scandalisée  au plus haut point par cette assassine sans scrupules.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Posté par Pauline34 à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les passe- droits

Les passe- droits

De tous  temps il y en  eu. Des visibles, des cachés mais tellement gros qu’ils sont devenus  visibles, les imbéciles….

On se plaint des politiques qui avant de quitter leur fonction  mettent en place leurs amis ou ils  les favorisent avant qu’il  soit  trop  tard pour le faire.

Mais il n’y a pas qu’en politique. Cela se passe dans  tous  les milieux et dans  tous les domaines. Si on est concerné il est évident que l’on ne s’en plaindra pas mais  si on ne l’est pas comment ne pas crier à l’injustice.

Comme je le comprends.

Dans le marché du travail, c’est là qu’on en trouve le plus. Les amis de mes amis (sont vos amis) il faut les aider…

Mais on oublie aussi que tout cela a un  revers. Un  «cadeau»  de ce genre demande un retour en échange, c’est bien normal. Et parfois ce retour est empoisonné. On va vous demander quelque chose qui va vous déranger mais qu’il faudra accepter.

C’est ce qui se passe  souvent  en politique où le cadeau se retourne un jour contre  le receveur et quelquefois ça fait mal, ne dit-on pas « qui cherche, trouve »...

Dans le monde du travail cela se produit aussi et des personnes occupent parfois un emploi  sans qualification particulière, mais présentées par «l’ami» ça passe comme une lettre  à la poste. C’est super les relations, non ?

Il y a de quoi râler quand on à eu vent de l’histoire et que l’on a toutes les qualifications pour avoir ce poste qui vous passe sous le nez…

Quelle jolie société nous avons là ! Corruption en tous genre, passe-droit et j’en passe.

Ici en Espagne la corruption dans les partis politiques est énorme et remplit bien la une des journaux, ça fait peur.

Je crois qu’en France on n’est pas mal non plus mais cela se sait moins je pense.

Honnête il faut l’être, et honnête je resterai.

Alouette, gentille alouette, Alouette je te plumerai, hihihi !

 J’adore cette chanson.

A plus.

 

 

Posté par Pauline34 à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les jeunes et la mode

Les jeunes et la mode

Parfois, quand je vois le look des jeunes aujourd’hui je me demande où ils ont  bien pu aller chercher ça.

L’anneau dans le nez, aux sourcils etc.

Je ne parlerais pas de la coupe de cheveux, à mon époque on en a vu de pas mal aussi.

La mode maintenant c’est aussi  la barbe pour les hommes, plus ou moins épaisse plus ou moins longue.

Ici en Espagne ils se lâchent, ils n’ont pas peur du ridicule et les filles encore moins.

Rare en France de voir  des filles bien enrobées en mini jupe, elles se cachent. Ici elles osent se montrer .La différence  est énorme !

Quand j’en vois parfois j’ai honte pour elles et pourtant n’ont-elles pas le droit de montrer leurs formes bien trop généreuses ? N’ont-elles pas le droit elles aussi de porter des vêtements  à la mode ? Et pourquoi ne porter que des vêtements qui cachent tout et qui au contraire fait ressortir encore plus les formes disgracieuses. Et en plus c’est quoi les bonnes formes, qui a le droit de dicter cette mode que tout le monde  veut suivre à tout prix pour être dans le ton. Beaucoup se rendent malade pour être mince avoir, le bon look vu  dans les magazines.

Les stylistes ont décidés d’un modèle idéal pour les femmes : 90/95/75, mais il faut avoir une taille mannequin pour être à la mode. Hélas toutes les femmes et même les hommes ne sont pas tous  des mannequins.

Alors les autres doivent composer avec leurs tailles et leurs poitrines et leurs hanches pour entrer dans le moule idéal.

Foutaise ! 

Voila les critères de la mode actuelle pour vous Mesdames :

Types de Morphologie

Il y en a 6.

Bon pour moi  c’est râpé, suis en H, mais quand j’étais jeune j’étais en 8 enfin à 20 ans car après les grossesses le corps change hélas.

 

 

Avez-vous une morphologie en 8, A, H, X, V ou O

Forme en A

Forme en 8

Forme en H

Forme en X

Forme      O

Forme      V

Faites le test ici pour voir  la votre…

http://www.dressroom.fr/connaitre-sa-morphologie-te

Donc si vous n’avez pas la taille idéale ne vous lamentez pas venez en Espagne vous pourrez vous habiller comme bon vous  semble et personne ne vous regardera  d’un mauvais œil et vous serez enfin libérée de vous habiller comme  vous le souhaitez.

MORPHO

 

Posté par Pauline34 à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les héritages

Les héritages

Voila un sujet qui me donne du grain à moudre.

 L’Affaire Hallyday : le showbiz choisit son clan

Plutôt discrètes au départ, les célébrités ont fini par prendre position, le plus souvent en faveur des aînés, au cri de « on ne déshérite pas ses enfants ».

https://fr.yahoo.com/news/affaire-hallyday-showbiz-choisit-clan-062200923.html

 

 Tant qu’il y aura de l’argent en jeu il y aura  des problèmes d’héritage

L’argent ne fait pas le bonheur mais l’arrange bien dit-on mais quand c’est l’heure de le partager, aïe, problèmes en vue.

C’est ce qui se passe en ce moment  avec la mort de notre célèbre johnny.

On est pour ou contre cette histoire d’héritage, peu importe. Tous les héritages quels qu’ils soient sont sujets à disputes. Au plus il y  a d’argent en jeu au plus ça saigne…

Parfois aussi il suffit d’un tout petit héritage pour que les héritiers  s’entre- tuent pour des banalités, une cuillère en argent par exemple, une petite  table etc.

Que  c’est triste mais surtout petit !

Les Notaires en voient de toutes les couleurs et pourraient écrire des livres s’ils n’étaient pas tenus par le secret professionnel. Quoi que…

Qui n’a pas entendu parler de l’affaire Betancourt ? Ce sont les enfants héritiers ou plutôt déshérités qui ruent  dans les brancards.

Tous les prétextes seront  bons pour écarter l’intrus ou les intrus de ce qui leur revient de droit.

Je comprends bien que se faire court-circuiter par un secrétaire, un amant ou autre sbire du même acabit (style escroc), cela ne doit pas faire très plaisir.

Pourtant l’abus de faiblesse ce bien joli mot trouvé par les déshérités existe bien, hélas. Mais il y a aussi une autre forme de procédé je l’ai connu personnellement.

M’en vais  vous le compter…

Pour commencer il  faut trouver l’héritier en puissance  puis ne pas hésiter à déblatérer sur son compte  en parlant avec le donateur concerné. Distiller tous les jours une dose de poison (phrases assassines bien ciblées) ça prend du temps, mais ça fonctionne.

Ensuite trouver le moyen d’éloigner l’héritier le plus loin possible. Faire le vide autour du donateur afin qu’il n’entende plus qu’un son de cloche (le vôtre).

Le donateur  concerné s’accoutumera vite à votre  douce musique si vous savez bien y faire.

Bientôt l’affaire sera dans le sac.

Il ne reste plus qu’à proposer à celui-ci de faire un nouveau testament avec deux témoins joint à un certificat médical prouvant sa bonne santé mentale pour que nul ne s’avise de faire tout capoter en prétendant que le donateur n’avait plus toute sa tête…

Quand le donateur est bien ferré et prêt, passez chez le Notaire qui rédigera un testament en votre faveur, dicté bien sûr en subliminal par vous et le tour est joué.

Il ne reste plus que de continuer à distiller lentement  votre poison, afin que le donateur ne change pas d’avis dans un ultime moment de lucidité.

Facile,  sans preuves, sans témoins et en toute innocence lorsque le décès du donateur surviendra.

Vous n’aurez plus qu’à jouer les pleureuses,  procéder aux condoléances tout en sachant que vous allez empocher le pactole, youpi !

C’est du vécu.

 

Posté par Pauline34 à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


France tu régresse

France tu régresse

Voila un sujet qui va encore fâcher, mais j'ose! J’oubliais...Juste aussi pour vous dire que les petites phrases" assassines" ne seront pas tolérées ici. Les commentaires injurieux, racistes, sexistes,et autres du genre seront supprimés. Lieu d'échange ne veut pas dire "régler ses comptes" avec les bloggeurs et bloggeuses ou avec la société. Me entendies? Traduction; Vous m'avez compris?

Ceci était mis au clair voici mon premier sujet. France tu régresse était mon titre, et oui depuis que je suis en Espagne je m’en rend encore plus compte. Ici les gens sont plus décontractés, plus naturels. Les émissions de télé sont déjantés, bon enfant et osées. Chose que l’on ne trouve plus dans les émissions Françaises. On ne peut plus voir un décolleté plongeant : horreur le diable est parmi nous… Non pas que je suis space et voyeuse mais je préfère voir un beau décolleté qu’un col monté ras du cou. Nos présentatrices des journaux télévisés sont formatées, réprimandées aussi quand elles dépassent les bornes comme disait « Maurice » dans une pub que j’adore. Les mots aussi sont réglementés le CSA est devenu très « cato » on dirait et c’est d’un chiant à mourir. Pardon j’ai dit un mot vulgaire je vais être sanctionnée. Les internautes poussent des grands cris quand on a vu un bout de sein, un haut de jambe, aie, catastrophe… France as-tu perdu tes valeurs d’avant-gardiste celles là même que l’on nous enviaient il n’y a pas si longtemps ? Hélas si ce n’était que celle là…. Passons ce sera l’objet d’un autre sujet. Par contre ici en Espagne les émissions sont divertissantes les présentateurs joue le jeu, s’amusent autant que les téléspectateurs Bien sur si on n’aime plus les blagues « Pipi, Caca, les tartes à la crème vaut mieux s’abstenir Il a y a peu de censure et tout est naturel et très souvent en direct. On se lâche, on s’amuse sans chercher ses mots à savoir si c’est politiquement correct ou pas. Et c’est rafraîchissant. Le mot Cul et autres ne sont pas bipés, les seins pas floutés et moi ça me plaît. Je crois qu’en France on a peur du ridicule peur d’être mal jugé, ici non on fait point. Je vais vous soûler avec l’Espagne mais j’y vis maintenant et je vous raconte ce que j’y vois tout simplement sans faire de l’étalage ni prosélytisme.

Bon ce sera tout pour aujourd’hui.

Posté par Pauline34 à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2018

Week-end

Vendredi un nouveau week-end se profile à l'horizon. Les semaines passent  très vite que cela en est affolant, et en plus on ne fait rien de particulier, le train train habituel.

Depuis que je suis en Espagne je ne suis plus trop les nouvelles de France, celles d'ici sont assez présentes que cela me suffit.

Les pubs dans les programmes de télé sont très longues mais on s'y habitue. On profite de faire autre chose en attendant, préparer le repas  par exemple, hihihi

La vie Espagnole me convient bien maintenant, j'adore les programmes de télé bien plus divertissants qu'en France.

Le climat fait partit  des bons points hélas ce n'est pas le paradis et c'est tant mieux on  serait  trop nombreux et ferait disparaître les bons  côtés encore présents.

Sur ces belles paroles je vous souhaite un beau week-end pas trop froid comme l'annonce la météo Française.

A plus.

Posté par Pauline34 à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 février 2018

Vertiges

 Salut la compagnie

Nouvelle semaine mais qui commence mal pour moi, mes vertiges de Ménières m'ont repris hier et ce matin toubib qui m'a reçu de suite.

Pour celles qui ne savent pas ce que c'est j'explique:  ces vertiges sont dues à l'oreile interne qui débloque en résumé. Donc médocs en espérant que ça passe vite car cela entrainne un déséquilibre, je tiens pas droite seule sans tomber. Pas grave mais pas agréable du tout; Du cou repos forcé sur le canapé.

Que dommage car il fait un temps superbe, en revenant de bénidorm  vers 11 h 30 il faisait déjà 19°. On devait aller balader à Alicante, c'est rapé;

..dddf5f77

Sur ce en espérant que vous allez bien

je vous souhaite une belle semaine.

 

 

Posté par Pauline34 à 14:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 février 2018

Week-end

 En ce moment je suis débordée. Ma nouvele location est superbe et je prends mes marques entre deux  bains de soleil. Superbe temps  quand il pleut cela ne dure pas longtemps, et les pins qui entourent la résidence font penser à la Provence ou à la Cote d'Azur. Le paysage est superbe et le moral en profite pour récupérer.

Vue de la fenêtre de a chambre.

Je vous souhaite un bon week-end

 

 007 (FILEminimizer)

clic sur la photo pour la voir en grand

 

Posté par Pauline34 à 12:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 février 2018

Bonne fête St Valentin

ST VALENTIN

Posté par Pauline34 à 09:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]